EC | Droit à l’erreur en matière administrative

Le gouvernement a présenté lundi (27/11/2017) son projet de « droit à l’erreur » vis-à-vis de l’administration.

L'objectif est de permettre aux particuliers et aux entreprises de rectifier une erreur commise de bonne foi sans être sanctionné au premier manquement.

www.impots.gouv.fr

Plus d'information ci-après : PARIS (Reuters) Un texte pour refonder les relations avec l'administration ".

On en discute ?

A la une !
Publications récentes
Archives
Tags
Suivez-nous !
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square